Agir pour la solidarité

Dans les Ardennes, 128 000 habitants sont couverts par au moins une prestation légale versée par la Caf, soit 47 % de la population totale. Sur le territoire, ce taux varie de 38 % à 52 % selon les communautés de communes.
Le département se caractérise par une proportion plus importante de familles avec enfants (49 % idem au niveau national) dont 30 % sont des familles mono-parentales (idem au niveau national).
600 étudiants bénéficient d’une aide, soit 1 % de l’ensemble des allocataires (6 % au niveau national).
Les aides versées par la Caf visent à soutenir le niveau de vie des familles et à réduire les inégalités de revenus. 19 % des allocataires ont la totalité de leurs ressources financières composées de prestations légales (15 % au niveau national).
20 900 foyers allocataires vivent sous le seuil de bas revenus avec un niveau de vie inférieur à 1 135 €. Dans ces foyers précaires vivent 19 900 enfants.

Petite Enfance : aider les familles à concilier vie professionnelle, vie familiale et vie sociale

La Caf des Ardennes soutient l’offre d’accueil des jeunes enfants en finançant des équipement et en versant des prestations individuelles aux familles.
En 2020, 4 400 places sont disponibles pour les familles. Les Ardennes, avec 61 places offertes pour 100 enfants, se classent parmi les plus grandes capacités d’accueil de l’ensemble des départements de France.
Prépondérants sur le département, les assistants maternels proposent 2 800 places, soit 64 % de l’ensemble des places offertes (54 % au niveau national).

Enfants couverts par la prestation PrePare

Pour les familles souhaitant interrompre leur activité pour garder leur jeune enfant, une réponse leur est apportée à travers la prestation partagée d’éduction de l’enfant (PreParE) : 370 enfants ont des parents qui la perçoivent, soit 5 % des enfants de moins de 3 ans du département.

Enfance et parentalité : soutenir la fonction parentale et faciliter les relations parents-enfants

La Caf des Ardennes contribuent aux charges de la famille par le versement de prestations destinées à l’entretien des enfants :
32 % des allocataires bénéficient des allocations familiales, versées à partir du deuxième enfant, et 7 % obtiennent un complément familiale,
– 24 % reçoivent une aide visant à assumer le coût de la rentrée scolaire pour les enfants,
– 6 % perçoivent l’allocation destinée à élever un enfant privé de l’aide de l’un ou de ses deux parents,
– 3 % sont soutenus par l’éducation et les soins à apporter à un enfant handicapé.

Les structures financées en 2021

La Caf témoigne également d’un engagement important de soutien à la parentalité. Cette démarche se concrétise par l’organisation d’actions permettant aux parents d’élaborer leurs repères éducatifs et de soutenir leurs initiatives.

Reaap : Réseau d’écoute, d’appui et d’accompagnement des parents
Laep : Lieux d’accueil enfants-parents
Clas : Contrats locaux d’accompagnement à la scolarité

Logement et cadre de vie : soutenir les familles dans leurs relations avec l’environnement

Au mois de décembre 2021, 24 700 foyers ardennais reçoivent une aide au logement de la part de la Caf. Cela représente une population de 31 800 personnes, soit 19 % de la population totale du département. Les Ardennes se caractérisent par une plus forte proportion d’aide au logement dans le parc locatif public (50 % dans les Ardennes, 40 % au niveau national).

Après perception des aides au logement, près de 2 400 foyers consacrent plus de 40 % de leurs revenus au paiement du loyer et des charges. Dans les Ardennes, 14 % des allocataires qui résident dans le parc privé dépensent plus de 40 % de leur revenus pour se loger contre 6 % dans le parc social

Solidarité et insertion : créer les conditions favorables à l’autonomie, à l’insertion et au retour à l’emploi

La lutte contre les exclusions est un domaine dans lequel la branche Famille est partie prenante de façon constante, cette mission se traduit par le versement :
– du revenu de solidarité active (Rsa) à 9 800 allocataires,
– de la prime d’activité à 19 400 allocataires. Celle-ci soutient le pouvoir d’achat des travailleurs modestes, tout en visant le maintien dans l’emploi. Egalement incitative à la reprise d’une activité, la prime d’activité est cumulée au Rsa pour 2 060 foyer en 2021.
–  de l’allocation aux adultes handicapés (Aah) à 5 600 bénéficiaires, 61 % d’entre eux perçoivent l’Aah à taux plein (59 % au niveau national).

L’évolution du nombre d’allocataires par type de prestation

La Caf gère le bénéfice de 13 prestations légales sur le champ de la famille et de la solidarité. Le nombre de bénéficiaires des principales d’entre-elles a évolué au cours des cinq dernières années. Ce zoom donne quelques facteurs d’explication de ces évolutions. 
Toutes les données sont extraites des Bases Communales Allocataires de la Caf aux 31 décembre des années 2017 à 2021. Elles portent sur les allocataires ayant un droit versable au titre de ces mois de décembre.

Naissance /Parentalité

La baisse tendancielle des “prestations d’accueil du jeune enfant” (Paje) s’explique à la fois par une baisse de la natalité sur la période
2017-2020 et par une baisse du recours au congé parental depuis
la mise en place de la PreParE en 2015, qui visait à équilibrer son
recours entre les deux parents.
Dans les Ardennes, cette baisse s’explique principalement par une
diminution de la natalité. L’évolution des prestations d’entretien
illustre quant à elle une évolution défavorable de la natalité dans
le département sur les années passées.

Logement

En 2021, une réforme de l’allocation logement est intervenue.
Elle permet la prise en compte de ressources plus récentes pour
déterminer le droit et actualise chaque trimestre la situation des
foyers allocataires.
Comme au niveau national, la Caf des Ardennes enregistre une
baisse du nombre de bénéficiaires d’AL suite à la réforme. Cela est lié avec une évolution positive des ressources des bénéficiaires.
A noter que la baisse du nombre de bénéficiaires est plus accentuée dans les Ardennes qu’au national.

Prime d’activité

Le nombre de bénéficiaires de la prime d’activité a fortement
augmenté en 2019 du fait d’une hausse des montants versés et du plafond de revenu permettant d’en bénéficier.
Cette évolution fait suite au mouvement des “gilets jaunes”.

La forte médiatisation de cette réforme a favorisé une hausse du taux de recours à la prime d’activité dès la fin d’année 2018.
La courbe locale suit celle du national.

La Caf des Ardennes mène différentes actions d’accès aux droits autour de la prime d’activité.

Solidarité

Les évolutions du nombre de bénéficiaires du Rsa sont marquées
par la crise sanitaire de 2020. Le nombre de sorties du dispositif
en cours d’année a été exceptionnellement faible, en lien avec une situation économique dégradée et avec la mise en place de
mesures exceptionnelles de maintien.
Il convient de noter que depuis la fin d’année 2020, le département
des Ardennes a intégré les expérimentations SPIE (service public de l’insertion et de l’emploi). Cela a permis de renforcer la dynamique insertion avec une baisse du nombre de bénéficiaires significative. Le nombre de bénéficiaires de l’Aah augmente tendanciellement au niveau national. Le département connaît une relative stabilisation sur cette prestation.

Retour en haut